Lac Plaisant

Situé aux portes du village de Saint-Élie de Caxton, le Lac plaisant constitue le premier d'une série de lacs que l'on peut observer en empruntant la « route des Lacs » qui nous mène à Saint-Mathieu-du-parc.

Au début des années 1920, le lac portait le nom de Royer et on y retrouvait une première habitation que l'on connaît depuis sous le nom de « Domaine de la Sauvagesse ». Le conteur Fred Pellerin s'en est d'ailleurs grandement inspiré pour écrire une page d'histoire de notre petite municipalité du comté de Maskinongé.

On y compte 70 propriétés (résidences et chalets) dont la moitié sont des résidences permanentes.

L'Association des riverains du Lac Plaisant Inc. a été constituée en 1976 avec objectif premier de promouvoir auprès de ses membres une préoccupation environnementale. Encore aujourd'hui, la protection et la revégétalisation de la bande riveraine demeure au coeur de ses actions. Une des particularités qui distingue le Lac Plaisant est que son association est propriétaire du fond du lac.

Entouré de quelques montagnes, le lac a une longueur de 1 km avec une profondeur maximale de 22 mètres. La proximité des services, l'accès aux multiples activités récréatives et sportives ainsi que la quiétude (absence de moteur à essence) en font un lieu de résidence et de villégiature où il fait bon vivre.